Top 5 des choses à savoir sur la cristallomancie

Faire de la divination, c’est à peu près faire de la magie. Il s’agit d’être capable de lire l’avenir avant qu’il ne soit trop tard. Il faut pouvoir prédire aux autres ou à soi les méandres du futur et les astuces pour les éviter. La divination est un art qui a traversé les époques. Elle a depuis toujours dû se faire de différentes manières. Tout dépend de la personne et de la méthode adoptée. Parmi toutes les méthodes, une retient l’attention et est souvent considérée comme réservée à l’élite. C’est la cristallomancie. Ce procédé de divination se base sur l’utilisation de la boule de cristal. Avec une histoire propre à elle, la cristallomancie est aujourd’hui très réputée compte tenu de son efficacité.

L’histoire de la cristallomancie

La cristallomancie est perçue comme l’art suprême de la divination.

Elle est une façon particulière de lire entre les lignes de l’avenir, de déceler les secrets du passé pour mieux profiter du présent.

Depuis des temps immémoriaux, l’on a pris pour habitude de la pratiquer, mais d’une autre manière. Au début, cet art était le fait de quelques savants ou magiciens des temps anciens. En ce moment, il n’y avait pas encore l’usage de la boule de Cristal.

Au début, les pratiquants employaient l’eau comme outil de voyance. Ils y lisaient leur prédiction. Plus tard, l’on a eu l’utilisation des miroirs. Puis, sont arrivés les cristaux de roche. Enfin, on connait aujourd’hui la boule de cristal. L’étymologie du mot cristallomancie renseigne bien sûr le concept. Il s’agit d’un couplage de mots grecs : crystallus, glace et manteia, divination.

L’on reconnait que les druides du peuple celtique ont eu recours à cette méthode de divination durant l‘exercice de leur fonction de savants de communauté. Ils ont mis tout leur talent à rehausser l’image de cet art et à lui conférer une certaine crédibilité. Les Perses, selon plusieurs historiens, ont dû s’en servir également pour dire la vérité sur l’avenir à leur population. En son temps, eux, ils se sont appuyés sur le speculum. Ils connaissaient les avantages de la voyance.

Le nécessaire pour faire de la cristallomancie

Pour faire de la cristallomancie, il faut nécessairement posséder la boule de cristal. C’est l’élément prioritaire qui vous permet de dire l’avenir. Il est difficile de faire de la divination sans l’outil de base. Tout commence par la considération de toutes les capacités du réceptacle d’ondes. On travaille à ce que les différentes conditions soient réunies. Le minimum dans l’affaire est d’avoir une boule de cristal pure et en bonne qualité. C’est le cheminement choisi qui compte. On suit l’évolution de sa propre boule de cristal.

Sans la boule de cristal, on ne peut pas prétendre faire de la cristallomancie à moins qu’on retourne aux temps anciens avec le miroir et les cristaux de roche ou même l’eau. La boule de cristal à prendre doit être exempte de toute souillure. Tout le monde ne peut pas l’approcher. Il faut alors en prendre soin convenablement. C’est une manière sûre de préserver ses vertus. Vous devez vous en procurer seulement dans les lieux les plus adaptés. Pour en faire acquisition, il faut se renseigner auprès des grandes maisons de divination. Elles peuvent vous revenir chères, mais c’est le prix qu’il faut mettre pour avoir un objet de qualité.

Avec une boule de cristal performante, vous aurez des images à interpréter. Sur certaines surfaces, il y a parfois de la réflexion de lumière. Les images ou les signes obtenus sont à interpréter objectivement. Pour mieux les lire, il vaut mieux faire recours à des professionnels. Ils vont vous offrir des documents utiles pour votre érudition. La cristallomancie n’est pas pour tout le monde. Il faut donc posséder le don. L’apprentissage paie parfois, surtout lorsqu’on fait montre d’une détermination sans borne. 

Entretien de la boule de cristal

À partir du moment où vous possédez une boule de cristal commence un autre calvaire : l’entretien. C’est la partie la plus compliquée de l’histoire. Vous apprendrez à bien entretenir votre boule de cristal en côtoyant des voyants. Aux temps modernes, il y a eu de très célèbres pratiquants tels que John Dee, le docteur de la reine Élisabeth 1er. Il en existe encore.

Si vous vous appropriez une boule de cristal dans le but d’y lire l’avenir, plus personne à part vous ne doit s’en approcher. Veillez à ce que ce soit votre boule, et seulement la vôtre. À l’achat, faites le choix de l’objet qui vous fascine le plus. Il faut qu’il y ait une certaine connexion entre la boule de cristal et vous. Cela dénote de votre complémentarité.

Nettoyer une boule de cristal suppose que l’on est dans le bon état d’esprit. Tout est une question de prédisposition. Il faut vider de son esprit les idées et les ondes négatives. Le lavage se fait avec de l’eau de source ou de l’eau de pluie. Il est question de maintenir l’objet dans un état de pureté extrême. Cela aide à éliminer les impuretés. Un bain à l’odeur d’encens est aussi préconisé. Il ne faut pas l’essuyer avec le premier tissu qui vous tombe entre les mains. Optez pour le coton doux. Dès que l’entretien basique est réalisé, il faut sécher la boule durant plus de la moitié de la journée au soleil. Cela lui permet de retrouver sa pleine forme. Il y va de la qualité de vos prédictions.

Les types de boules de cristal

Il existe plusieurs types de boules de cristal. Tout dépend généralement de la boule de cristal qui vous inspire le plus. En fait, on distingue deux grandes catégories : les boules naturelles et les boules artificielles.

  • Les boules naturelles : Dans cette catégorie, l’on range souvent le cristal de verre, le cristal de murrano et le cristal de roche. Toutes ces boules sont de bonne qualité avec un prix conséquent.
  • Les boules artificielles : Ce sont les types de boules en plomb recouverts d’une couche de verre ou de roche. Ces boules offrent une faible crédibilité au voyant dans le rang de ses collègues.

Choisir en fonction de ses attirances

À l’achat, il ne faut pas choisir la boue de cristal selon les idées reçues. Retenez qu’il s’agit de votre outil de divination. C’est à vous seul de l‘employer, de le sentir. Il vous revient de miser sur la sensation, l’attraction qu’exerce une boule de cristal sur vous comparativement aux autres. C’est dire qu’entre la boule et vous, il doit y avoir des ondes, une communication, une synchronisation d’esprit. Vous devez vous sentir connecté à elle en la voyant. C’est à cette seule condition que vous la choisirez. Optez tout de même pour une boule de cristal moyenne. Elle sera plus facile à entretenir et à transporter.

Recommended For You

Maelly

A propos de l'auteur: Maelly

En réalité, je m'appelle Maude. J'exerce la voyance depuis mes 18 ans, âge où j'ai commencé à donner des consultations grâce à mes dons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *