La cartomancie : comment bien tirer les cartes soi-même ?

Tout le monde a envie d’en apprendre plus sur son futur. Les techniques pour y arriver sont diverses. Pendant que certains courent solliciter des séances de voyances, d’autres préfèrent faire le travail par eux-mêmes. Pour ceux qui ont décidé de faire la divination par les cartes, cet article est un précieux cadeau. Ici, vous trouverez des notions sur la cartomancie. Cet art repose sur un exercice de tirage de cartes. Pour tirer la bonne carte, il faut prendre les bonnes dispositions. Vous devez être dans le bon cadre avec le bon équipement et le parfait état d’esprit. Pour en savoir plus, il vous suffit de parcourir les lignes suivantes.

Trouvez le bon endroit

La cartomancie consiste à trouver dans les cartes les réponses à ses questions. Si déjà dans votre entourage, quelqu’un avait l‘habitude de la pratiquer, il ne faut pas prendre exemple sur lui. Vous devez vous construire votre propre univers.

Cela suppose que vous devez vous recréer en vous basant sur les notions élémentaires en matière de divination.

Cela commence par l’endroit où vous voulez faire de la cartomancie. Vous devez tout faire pour que le calme y soit de mise dans un cadre bien décoré. Vous ne pouvez pas faire de la cartomancie au bon milieu d’une multitude de personnes avec des curieux tout autour. Ils risquent de vous déconcentrer. Le cadre doit répondre principalement à des critères.

  • Calme : le calme doit être de mise. Vous devez avoir à cœur la mise en place d’un espace où seul le silence règne en maître. Cela veut dire que vous ne devez pas laisser vos enfants par exemple s’approcher de vous, surtout s’ils sont trop bruyants. Tout se fait avec une discipline et un calme exceptionnels.
  • Décoré: la décoration vous permet de fixer votre attention sur votre objectif prioritaire. Vous avez toutes vos idées qui convergent vers votre principale préoccupation. Vous ne devez pas réfléchir à comment faire, plutôt à vous contacter. Avec le bon accessoire au bon endroit, vous serez sans vous y attendre en discussion avec votre propre être, votre voix intérieure.  

Concentrez-vous

La divination est un exercice de mise en contact avec les fluides les plus invisibles. Cela sous-entend que vous devez avoir un degré de concentration hors norme pour réussir là où plusieurs échouent. Cela commence par la posture dans laquelle vous vous mettez. Une fois que vous réussissez à trouver le cadre approprié, il ne faut pas mettre de côté votre état d’esprit. Vous devez faire de votre mieux pour être vide.

Être vide signifie que vous avez chassé de vous tout ce qui pourrait nuire à votre concentration. Les idées divertissantes, déroutantes et autres ne doivent pas être les bienvenues durant votre séance de divination. C’est à ce prix seulement que vous pouvez espérer la concentration maximale. Votre première idée doit être de garder toute votre tête sur vos épaules.

En fait, c’est au moment où on désire le plus se concentrer que les idées noires, intruses se faufilent dans notre esprit. C’est bien pour cela que l’on conseille que le cadre s’y prête. Vous devez avoir tellement bien ordonné les choses que rien ne doit pouvoir s’immiscer entre vous et votre esprit. Ainsi, vous n’aurez pas à vous exercer longtemps pour atteindre le sommet de votre art.

Prenez le bon équipement

Faire de la divination, c’est se munir des outils adéquats, que ce soit pour la décoration, la lecture ou l’interprétation des signes. Tout commence par le cadre. Après le cadre, vous devez avoir à portée de main tous les objets utiles à l’exercice. Vous allez choisir vos documents d’apprentissage. Le reste viendra avec le temps. Plus vous vous exercerez, plus vous aurez la maitrise de la cartomancie.

Les objets ou les accessoires ne doivent jamais manquer. Il a été notifié qu’il faut du calme. Nous allons vous rappeler qu’il vous faut aussi de l’immobilité. Vous ne devez pas bouger tout le temps. En fait, en faisant des mouvements durant la séance, vous biaisez le résultat. Il se peut que vous ne soyez plus concentré. Pour éviter cela, le mieux à faire est de ne pas bouger du tout. Il faut mettre autour de soi les outils du rituel.

Les cartes

Sans cartes, il n’y a pas de cartomancie. Vous devez investir assez pour prendre de bonnes cartes, surtout avoir le paquet dans lequel se trouvent toutes les cartes. Il vous revient de prendre le format avec plus de résistance, les cartes les plus neutres. La réussite du processus en dépend.

Votre bloc-notes

Vous devez durant toute la durée de la divination prendre des notes. Cela vous permet d’avoir une mémoire, un espace de stockage. Votre cerveau ne pouvant pas tout garder, c’est à votre bloc-notes de vous renseigner sur les tirages réalisés. Vous ne pourrez plus vous tromper sur l’interprétation de chaque élément.

Le document

Vous devez avant de démarrer la séance avoir un document pour vous faciliter l’interprétation. Il y en a qui emploient le tarot, d’autres l’oracle. Vous avez à choisir le document qui vous convient selon votre niveau. Prendre les deux ne pourrait que vous rendre meilleur.

Un petit verre

L’exercice risque d’être long, très long. Il ne faut pas négliger votre organisme. Vous pourriez avoir besoin d’eau. Vous avez l’occasion de prévoir ce souci en prenant un verre d’eau. Vous gardez cela à portée de main. Si vous prenez à manger, vous risquez de salir votre tapis. Ce dernier peut être un tapis professionnel ou pas. Cela dépend du soin que vous accordez à vos cartes.

Lisez bien le tirage

Pour une bonne lecture, il faut bien avant réussir le tirage. Or, bien réussir cette étape, c’est prendre en considération la norme fixée dans votre document d’apprentissage. Vous devez après faire ce qui vous passe par l’esprit. C’est le tirage qui vous renseigne sur vous personnellement. Il n’y a pas de méthode standard. Pour la lecture, prenez en compte la signification de chaque carte. N’oubliez tout de même pas que c’est un grand ensemble.

Misez sur la neutralité

Misez sur la neutralité en tout temps et en tout lieu. Cela vous aide à être objectif. À force de bien tirer vos cartes, les autres pourraient avoir besoin de vous. À ce moment, il ne faudra pas les rendre perplexes par votre subjectivité. Dans l’interprétation des signes, n’ayez ni peur, ni honte, ni joie. Votre part est la vérité à travers la lucidité. Veillez à ce que votre séance s’y prête.

Recommended For You

Maelly

A propos de l'auteur: Maelly

En réalité, je m'appelle Maude. J'exerce la voyance depuis mes 18 ans, âge où j'ai commencé à donner des consultations grâce à mes dons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *